MedRaMo Index du Forum
MedRaMo
Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat
 
MedRaMo Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

La Médisance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MedRaMo Index du Forum -> Sciences,Mots d'arts & libres pensées -> pensées & religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khoukha
Spirit
Spirit

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 2 085
Localisation: Chez Moi
Sexe: Femme
Statut: 3ème année médecine

MessagePosté le: 25/01/2010 20:42:43    Sujet du message: La Médisance Répondre en citant

La Louange est à Allah. Nous Le louons et implorons Son aide ainsi que Son pardon. Nous nous réfugions auprès de Lui contre le mal de nos propres âmes et contre nos mauvaises actions. Nul ne saurait égarer celui qu’Allah guide ou guider celui qu’Il a égaré. J’atteste que nulle divinité n’est digne d’être adorée en dehors d’Allah, L’Unique et sans associé et j’atteste que Mohammad est Son serviteur et Messager. Puisse Allah lui accorder, ainsi qu’à sa famille et à l’ensemble de ses compagnons, salut et abondantes bénédictions.

Ô serviteurs d’Allah ! Craignez votre Seigneur et méditez sur les enseignements du Coran et de la Sunna quant au respect des droits de l’homme. Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit en effet lors du sermon qu’il adressa aux gens à ‘Arafât, lieu du plus grand rassemblement des musulmans : « Votre sang, vos biens et votre honneur sont sacrés comme l’est ce jour, en ce mois et en ce lieu. »

La médisance est un fléau largement répandu chez les gens d’aujourd’hui. Ainsi entreprend-t-on de parler de son frère et d’évoquer quelque aspect de sa moralité, de son caractère, de ses actes ou de son comportement qu’il répugnerait voir mis à jour. Et vous pourrez constater que le plus grand souci de ce genre d’individus est de discuter et d’exposer les défauts d’autrui dans les assemblées auxquelles ils participent. Comme s’ils avaient été mandatés afin de les diffuser et de traquer les imperfections des musulmans !! Que ces malheureux sachent donc que celui qui se comporte de la sorte vis-à-vis de son frère verra Allah agir ainsi envers lui, auquel cas Il le démasquera fut-ce au sein de sa propre demeure. Qu’ils sachent également que celui qui s’obsède à adopter une telle atttude vis-à-vis d’autrui verra Allah lui assigner une personne qui répandra ses défauts et traquera ses imperfections.

Or, s’ils s’attachaient à examiner soigneusement leurs propres personnes, ils s’apercevraient que d’entre tous, ils sont les pires en termes de défauts, de moralité et de confiance. Et quand bien même leur seule obsession consistait à employer leur langue à l’encontre des serviteurs d’Allah, cela serait suffisant. De tels individus sont assurément une source de malheur, que ce soit pour eux ou pour leurs compagnons. Pour eux, car ils conduisent leur âme au mal et à l’injustice. Pour leurs compagnons, car lorsque ceux-ci ne leur déconseillent pas cette attitude, ils deviennent leurs associés dans le péché.

Ô vous qui êtes soumis à Allah ! Votre Seigneur vous a proscrit la médisance. Craignez donc ce péché ! Craignez donc ce péché ! Craignez donc la médisance car elle équivaut à manger la chair des gens. Allah en a en effet donné l’image la plus laide qui soit en la comparant au fait de manger la chair de son frère mort. Connaissez-vous chose plus affreuse et plus abominable que l’attitude d’une personne qui s’asseirait à côté de son frère, mort, et découperait sa dépouille morceau par morceau pour ensuite le manger ? Connaissez-vous ne serait-ce qu’une personne qui soit capable de supporter cela ? [Certes non], si ce n’est celle qui médit sur autrui et à propos de qui Allah dit :

« Ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? [Assurément non], vous en auriez horreur. Et craignez Allah... » [1]

Par ailleurs, certaines traditions (âthars) rapportent que le jour de la résurrection, on présentera à celui qui a médit sur son frère le cadavre de ce dernier et on lui imposera de le manger en lui disant : « Mange-le, mort, comme tu l’as mangé vivant. »

Ô vous qui êtes soumis à Allah ! La médisance est assurément quelque chose d’extrêmement grave et dangereux. Si on mélangeait la parole que l’un de vous prononçait pour mettre en évidence les défauts de son frère à l’eau de la mer, elle en changerait le goût. Craignez donc Allah, chèrs frères ; un hadith rapporte en effet que le Prophète صلى الله عليه وسلم « ...passa devant des gens qui avaient des ongles en cuivre avec lesquels ils s’écorchaient le visage et la poitrine. Il dit alors : « Ô Jibril ! Qui sont ces gens ? » Et celui-ci de répondre : « Ce sont ceux qui mangeaient la chair des hommes et s’attaquaient à leur honneur. » »


(Rapporté par Abû Dâoud)

Lorsque alors on les conseille, certaines de ces personnes n’ont d’autre réponse que de dire : « Je n’ai pas menti. Je n’ai dit que la vérité à son propos ». Le Prophète صلى الله عليه وسلم a pourtant été interrogé sur la médisance alors qu’il en parlait, et il dit : « La médisance consiste en le fait d’évoquer ton frère à propos de choses qu’il détesterait [voir révélées]. Les compagnons lui dirent : « Qu’en penses-tu si ces choses avérées chez mon frère ? » Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit : « Si ce que tu dis est avéré, alors tu as médit à son propos. Mais si ce n’est pas le cas, alors tu l’as diffamé. » Autrement dit, tu allies alors le mensonge à la médisance.
_________________
" Not the first murder; nor the last . Again and again a repetition of the past ."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/01/2010 20:42:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hugolienne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2010
Messages: 11
Localisation: à l'horizon
Sexe: Femme
Statut: Non medrameur (friend)

MessagePosté le: 05/02/2010 16:25:01    Sujet du message: la médisance Répondre en citant

salam
merci beaucoup khoukha pour le sujet
au début je tiens à signaler que la médisance est l'un des pechés les plus flagrants de La langue cette derniere qui est à l'origine de très grands péchés et de très grands conflits entres les gens.

En effet, une personne qui parle sans réfléchir peut très vite s'attirer des ennuis et se faire des ennemis.

Il est important d'essayer de s'éloigner de tous ces « défauts » de la langue, pour notre bien de celui d'autrui surtout.
hadana llaho wa iyakom
merci encore une fois Okay
Revenir en haut
Khoukha
Spirit
Spirit

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 2 085
Localisation: Chez Moi
Sexe: Femme
Statut: 3ème année médecine

MessagePosté le: 05/02/2010 17:29:01    Sujet du message: La Médisance Répondre en citant

" يقول الرسول صلى الله عليه و سلم : "وهل يكب الناس على وجوههم أو على مناخرهم في النار إلا حصائد ألسنتهم

de rien hugolienne Okay
_________________
" Not the first murder; nor the last . Again and again a repetition of the past ."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2016 13:46:49    Sujet du message: La Médisance

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MedRaMo Index du Forum -> Sciences,Mots d'arts & libres pensées -> pensées & religion Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom